FAC ATSEM

FORUM d'ACCOMPAGNEMENT AU CONCOURS ATSEM
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ISERE 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gallou74



Messages : 41
Date d'inscription : 07/09/2017
Age : 43
Localisation : RHÖNES-ALPES-GRENOBLE

MessageSujet: ISERE 2017   Jeu 19 Oct - 12:36

1. La classe dans laquelle vous intervenez comme ATSEM accueille un enfant autiste qui a du mal à supporter le groupe. Quelle(s) attitude(s) adoptez-vous ?

a) Puisqu’il bénéficie d’une AVS, vous ne vous en occupez pas.
b) Vous êtes mal à l’aise et demandez au directeur de changer de classe.
c) Vous essayer de créer un lien avec cet enfant et êtes attentif, vous aussi, à ses besoins.
d) Vous l’éloignez des autres enfants pour qu’il ne soit pas trop dérangé.
e) Devant l’absence d’évolution de son comportement, vous proposez aux parents de l’inscrire dans une institution spécialisée.


2. Pour le dépoussiérage quotidien des locaux de l’école (350m2) par balayage humide, vous utilisez des gazes pré-imprégnées. Sachant que vous utilisez 1 gaze pour 30 m2 et qu’un lot de 10 gaze coûte 0,3 €, le nombre de gazes consommées sur 5 jours et le coût total des lots de gazes utilisés s’élèvent à :


a) 58 gazes et 1,74 €
b) 58 gazes et 17,4 €
c) 60 gazes et 1,8 €
d) 60 gazes et 18 €


3. Vous travaillez avec une enseignante débutante qui commet un certain nombre d’erreurs de gestion de classe et n’arrive pas à obtenir un climat de travail serein :


a) Vous vous contentez d’en parler avec vos collègues ATSEM.
b) Vous en parlez avec votre responsable à la mairie pour avoir des conseils sur l’attitude à tenir.
c) Vous ne dites rien, car vous n’avez pas à intervenir, mais cela vous pèse.
d) Vous en parlez avec les autres enseignantes qui ont plus d’expérience pour qu’ils interviennent.
e) Vous intervenez pendant la classe quand vous voyez l’enseignante en difficulté.


4. Un soir, à la fermeture de l’école, il reste un enfant qu’aucun parent n’est venu chercher. Il habite à côté de l’école. Que faites-vous ?


a) Vous le raccompagnez chez lui.
b) Vous le laissez rentrer seul et prévenez ses parents.
c) Vous téléphonez à votre supérieur hiérarchique.
d) Vous téléphonez à la police ou à la gendarmerie en l’absence de réponse de votre supérieur.


5. Vous accueillez une nouvelle collègue ATSEM dans votre école et vous lui indiquez l’attitude à adopter dans certaines situations. Cochez les affirmations exactes :


a) L’ATSEM peut exceptionnellement participer à la surveillance du temps de récréation à condition d’être accompagnée d’une enseignante.
b) L’ATSEM est placé sous l’autorité fonctionnelle de la direction de l’école même sur les temps périscolaire.
c) L’ATSEM ne s’occupe que des élèves de la classe dans laquelle il est affecté.
d) L’ATSEM peut accueillir les élèves dans la classe et remplacer l’enseignant en son absence si celle-ci est de courte durée.
e) L’ATSEM peut, si le Maire l’y autorise, accompagner les élèves à la piscine afin de les aider à se changer dans les vestiaires.


6. Vous réalisez régulièrement la décontamination des jouets des enfants. Quelle est (sont) l’(es) affirmation(s) exacte(s) correspondant au mode opératoire :

a) Vous préparez une solution détergente-désinfectante compatible avec l’usage alimentaire.
b) Vous plongez les jouets immergeables dans la solution détergente-désinfectante sans les faire tremper.
c) Vous désinfecter les jouets non immergeables avec une lavette imprégnée de détergent-désinfectant compatible avec l’usage alimentaire, en respectant le temps de contact préconisé.
d) Les jouets non immergeables sont ensuite plongés dans l’eau pour les rincer.
e) Les jouets en tissu ne sont pas lavés.
f) La fréquence de décontamination des jouets peut être augmentée en cas d’épidémie.


7. Un cas de gale a été détecté à l’école :

a) Il s’agit d’une maladie grave liée à un manque d’hygiène.
b) Il s’agit d’une maladie bénigne et très contagieuse.
c) Elle se transmet principalement par contact peau à peau.
d) Elle se caractérise par des démangeaisons et des lésions sur la peau.
e) Une désinfection du linge et des vêtements est obligatoire.
f) Une éviction scolaire de l’enfant malade pourra être décidée par le directeur.

8. Pendant le temps périscolaire du soir, vous êtes dans la cour, en train de surveiller les élèves avec une collègue ATSEM, lorsque Paul trébuche et tombe violemment. Il semble avoir très mal aux bras et ne veut pas qu’on le touche. Il est conscient et ne pleure pas. Quel(s) comportement(s) adoptez-vous ?

a) Vous allez chercher le directeur de l’école pour qu’il vous aide à évaluer la situation.
b) Vous restez calme et mettez en place une zone de sécurité autour de l’enfant.
c) Vous analysez la situation et observez l’enfant tout en le questionnant sur ce qui s’est passé.
d) Vous laissez l’enfant sous la surveillance de votre collègue avec le reste du groupe pour aller prévenir immédiatement par téléphone ses parents.
e) Vous appelez uniquement les service de secours car ce n’est pas à vous d’évaluer la situation.


9. Léon, élève en grande section, d’ordinaire vif et enjoué, arrive en pleurs tous les jours à l’école. Il paraît de plus en plus stressé à l’approche de la récréation et des temps de restauration scolaire. Ses parents et l’enseignant s’interrogent car ils ne comprennent pas la cause de cet état soudain. Pour votre part, vous avez l’impression que Léon est harcelé par deux autres enfants. Quelle(s) attitude(s) est (sont) appropriée(s) :

a) Vous faites part à l’enseignant de vos observations.
b) Vous sermonnez Léon en lui disant que ce sont les petits qui pleurent en arrivant à l’école.
c) Comme vous n’êtes pas sûre de vos impressions, vous ne dîtes rien.
d) Vous essayez de construire un climat de confiance autour de cet enfant dès son arrivée en classe afin qu’il se sente bien et qu’éventuellement il puisse vous dire ce qu’il ne va pas.
e) Vous évoquez avec Léon vos soupçons à l’encontre des deux élèves et lui dites que si c’est le cas, vous êtes là et que vous saurez le protéger.
f) Vous évoquez avec Léon vos soupçons à l’encontre des deux élèves et lui expliquez que dans la vie, il faut savoir se défendre seul.

10. Parmi les affirmations suivantes laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) :

a) Les entrées froides ne peuvent pas rester à température ambiante en attendant l’heure du repas.
b) La méthode HACCP a pour but de limiter les risques du travail dans les cuisines.
c) Il existe un risque important de prolifération des microbes dans les réfrigérateurs privés d’alimentation suite à une panne de courant.
d) Le lavage des mains avant la préparation des plats est obligatoire.
e) Le nettoyage des surface lavables en cuisine doit être hebdomadaire afin d’éviter tout risque de contamination.


11.  Le service de restauration scolaire :


a) Peut être mis en place directement par la commune ou délégué à un prestataire.
b) Est uniquement accessible aux enfants qui sont capables de manger tout seul.
c) Est un service public obligatoire.
d) Peut fournir des repas spécifiques aux enfants souffrant d’allergies alimentaires.
e) Est obligatoirement gratuit pour les enfants habitant la commune.

12. Le code de l’éducation précise que « l’école s’enrichit et se conforte par le dialogue et la coopération entre tous les acteurs de la communauté éducative » (art. L 111-1) :

a) La communauté éducative se compose uniquement de la direction de l’école et des enseignants.
b) La communauté éducative rassemble les élèves, les personnels des écoles et établissements, les parents d’élèves, les collectivités territoriales, les associations éducatives ainsi que les acteurs institutionnels, économiques et sociaux, associés au service public de l’éducation.
c) La communauté éducative vote le règlement intérieur de l’école.
d) Les ATSEM font partie de la communauté éducative.

13. L’évaluation à l’école maternelle a évolué récemment suite à la publication des nouveaux programmes de 2015 :

a) Il n’y a plus de livret d’évaluation avec une liste de compétences à valider.
b) Les enseignants doivent observer ce que les enfants savent faire et non ce qu’ils ne savent pas faire.
c) Ce sont uniquement les progrès et les réussites de l’élève qui sont évalués.
d) Les enfants doivent obligatoirement être évalués en fin d’année sur une échelle de 0 à 10.


14. Dans le cadre d’activités périscolaires, vous organisez un atelier pâte à sel au cours duquel Arthur enchaine les bêtises et se montre insolent :


a) Vous l’isolez du reste du groupe et l’informez qu’il sera privé d’activités jusqu’à la fin de la semaine.
b) Vous mettez fin à l’atelier et proposez aux enfants une activité plus calme autour de la lecture.
c) Vous expliquez calmement à Arthur qu’il ne doit pas perturber l’atelier.
d) Vous profitez de la venue de la maman d’Arthur en fin de journée pour lui faire part du comportement de celui-ci au cours de l’atelier.
e) Vous devez impérativement aller chercher l’enseignant afin de lui demander conseil sur l’attitude à adopter.


15. Le directeur de l’école vous demande de participer à la kermesse de l’école qui a lieu un samedi matin, jour normalement non travaillé :

a) Vous avez le droit de refuser, en lui rappelant votre cadre horaire.
b) Vous demandez à votre chef de service d’intervenir afin que la kermesse se déroule sur un jour travaillé.
c) En fonction de vos possibilités, vous acceptez car la kermesse est un véritable moment de rencontre avec les familles dans un cadre propice aux échanges.
d) Pour pouvoir y participer, vous demandez au Maire son autorisation.


16. Nous sommes au mois de juin et Pauline n’arrive toujours pas à mettre seule son gilet et à enfiler ses chaussures :


a) Vous estimez qu’il est temps qu’elle soit autonome et insistez pour qu’elle réalise chaque geste seule, quitte à sortir après ses camarades en récréation.
b) Vous lui fixez de petits objectifs afin de l’aider à voir ses progrès.
c) Découragée, vous finissez par l’habiller et la chaussez tous les jours.
d) Vous la félicitez vivement pour chaque réussite accomplie.
e) Vous en parlez à ses parents en leur demandant de l’entraîner à la maison.
f) Vous lui suggérez de demander à un(e) camarade de l’aider.


17. À propos de la dyspraxie :

a) Il s’agit d’un trouble cognitif qui affecte le développement de l’enfant.
b) La dyslexie, la dysphasie et la dyspraxie sont une seule et même maladie.
c) La dyspraxie est un trouble de la coordination et de la planification des gestes.
d) La dyspraxie est une allergie alimentaire.
e) Les élèves dyspraxiques peuvent bénéficier d’un Plan d’Accompagnement Personnalisé.


18. Simon, un petit élève de 3 ans nouvellement scolarisé, urine régulièrement dans sa culotte dès son entrée en classe :

a) Vous expliquez à l’enseignant que vous refuserez dorénavant de le changer car les accidents sont systématiques.
b) Vous le grondez en lui disant que « lorsque l’on va à l’école, on est grand et on ne fait pas pipi dans sa culotte ».
c) Vous vous inquiétez et en parlez à sa maman.
d) Vous en parlez à l’enseignant afin de trouver ensemble une solution.
e) Vous mettez en place une petite astuce à partir d’une carte avec un pictogramme afin que l’enfant puisse vous faire savoir s’il a envie d’aller aux toilettes même s’il ne sait pas encore l’exprimer.

19. Dans le cadre des activités périscolaires que vous assurez, vous prévoyez d’organiser un atelier jardinage :

a) Ce type d’activité n’est pas du tout adapté à un accueil périscolaire en maternelle, notamment car les enfants risquent de se salir.
b) Vous choisirez pour arroser les plantations, parmi les élèves présents, ceux qui se sont bien comportés dans la journée.
c) Vous demanderez aux enfants de vous regarder faire afin qu’ils ne se salissent pas.
d) Vous laisserez les enfants participer aux plantations sur la base du volontariat en laissant participer à un autre atelier ceux qui le préfèrent.
e) Vous suggérerez aux parents d’équiper les enfants d’une tenue qui ne craint rien afin qu’ils puissent vraiment participer activement à cet atelier.
f) Vous exclurez de cet atelier les élèves en situation de handicap car cette activité n’est pas adaptée à leur situation.


20. Pour respecter les normes d’hygiène, vous procédez au lavage de vos mains plusieurs fois dans la journée. Cochez les affirmations exactes :


a) Le lavage régulier des mains est un moyen de lutter contre les bio-contaminations.
b) Le lavage des mains après les activités de nettoyage n’est pas nécessaire si vous avez porté des gants pour nettoyer.
c) Le lavage des mains s’opère après avoir retiré ses bijoux.
d) Le lavage des mains en cuisine s’opère au poste spécifique de lavage des mains à commande non manuelle.
e) Le lavage des mains en cuisine peut être remplacé pas l’utilisation de solution hydro-alcoolique.
f) Le lavage des mains nécessite l’utilisation de savon et de papier à usage unique pour l’essuyage.
Revenir en haut Aller en bas
Brume
Admin
avatar

Messages : 2165
Date d'inscription : 19/06/2013

MessageSujet: Re: ISERE 2017   Jeu 19 Oct - 12:39

Merci Gallou, tu tiens une forme olympique je n'arrive pas à te suivre pour te remercier Very Happy le clavier doit fumer lol! 
C'est ta façon de décompresser de tout le stress engrangé ?
En tout cas merci beaucoup

_________________
Mon avatar est une création de J.B. Monge édité par "au bord des continents" et "100000 rêves.com
Revenir en haut Aller en bas
http://fac-atsem.forumactif.org
gallou74



Messages : 41
Date d'inscription : 07/09/2017
Age : 43
Localisation : RHÖNES-ALPES-GRENOBLE

MessageSujet: Re: ISERE 2017   Jeu 19 Oct - 12:40

oui je préfère le faire maintenant ensuite ce sera encore plus dur de me plonger dedans, j'enrage de voir mes erreurs !
Revenir en haut Aller en bas
gallou74



Messages : 41
Date d'inscription : 07/09/2017
Age : 43
Localisation : RHÖNES-ALPES-GRENOBLE

MessageSujet: Re: ISERE 2017   Jeu 19 Oct - 12:41

n'hésite pas à me dire si il y a des fautes
Revenir en haut Aller en bas
Brume
Admin
avatar

Messages : 2165
Date d'inscription : 19/06/2013

MessageSujet: Re: ISERE 2017   Jeu 19 Oct - 15:57

Voici MA correction : rappelons que ce n'est pas une correction officielle . Si elle sort un jour je la remplacerai ici

1. La classe dans laquelle vous intervenez comme ATSEM accueille un enfant autiste qui a du mal à supporter le groupe. Quelle(s) attitude(s) adoptez-vous ?

a) Puisqu’il bénéficie d’une AVS, vous ne vous en occupez pas.=> l’AVS est là pour palier à tous les gestes de la vie ordinaire, et aider l'enfant à se canaliser, elle peut aussi l’accompagner dans les gestes d’hygiène (surtout l’autisme est un handicap qui touche la relation avec les autres), mais nous devons également nous en occuper comme de tous les autres enfants … S’il se souillent nous devons aider l’AVS avec bienveillance vis-à-vis de l’enfant
b) Vous êtes mal à l’aise et demandez au directeur de changer de classe. => le directeur décide de votre affectation. Cependant posez-vous la question « si c’était mon enfant ? » lui son mal-être il le vit au quotidien.
c) Vous essayer de créer un lien avec cet enfant et êtes attentif, vous aussi, à ses besoins. => sans marcher sur les plates-bandes de l’AVS vous pouvez établir un contact visuel bienveillant. C’est déjà beaucoup. Il est autiste pas idiot il ressentira votre bienveillance (pas votre pitié il n'en n'a que faire). Ne cherchez pas le contact physique !

d) Vous l’éloignez des autres enfants pour qu’il ne soit pas trop dérangé. => l’école est un lieu d’apprentissage. Le monde est fait de plein de gens différents. La tolérance s’apprend aussi depuis la maternelle
e) Devant l’absence d’évolution de son comportement, vous proposez aux parents de l’inscrire dans une institution spécialisée. => Ce n’est absolument pas notre rôle : et le parent serait en droit de nous demander d’évoluer nous-même (ou de changer de métier !!!)

2. Pour le dépoussiérage quotidien des locaux de l’école (350m2) par balayage humide, vous utilisez des gazes pré-imprégnées. Sachant que vous utilisez 1 gaze pour 30 m2 et qu’un lot de 10 gaze coûte 0,3 €, le nombre de gazes consommées sur 5 jours et le coût total des lots de gazes utilisés s’élèvent à :

a) 58 gazes et 1,74 €
b) 58 gazes et 17,4 €
c) 60 gazes et 1,8 € => cela fait 11.6 gaz par jour mais une gaze entamée ne se garde pas donc on compte 12/jour
d) 60 gazes et 18 €


3. Vous travaillez avec une enseignante débutante qui commet un certain nombre d’erreurs de gestion de classe et n’arrive pas à obtenir un climat de travail serein :

a) Vous vous contentez d’en parler avec vos collègues ATSEM.=> ça ne regarde que l’enseignante et vous !
b) Vous en parlez avec votre responsable à la mairie pour avoir des conseils sur l’attitude à tenir.=> limite si vous n’y tenez plus pourquoi pas la mairie est aussi là pour vous soutenir et vous conseiller
c) Vous ne dites rien, car vous n’avez pas à intervenir, mais cela vous pèse.
d) Vous en parlez avec les autres enseignantes qui ont plus d’expérience pour qu’ils interviennent.=> chaque enseignant est maitre de sa classe et même le directeur ne peut intervenir sur la pédagogie ou la technique pédagogique d’un enseignant (tant qu’elle ne met pas les enfants en danger)
e) Vous intervenez pendant la classe quand vous voyez l’enseignante en difficulté. => je dirais oui car j’interviendrais, non pas a sa place, mais en renfort : pour apaiser les enfants par exemple. Perso je lui en parlerai entre 4 yeux (dans le style diplomatique !!! « ça va vous tenez le coup ? si je peux vous aider n’hésitez pas ») si elle refuse le dialogue (jamais dans la critique de votre part !!!) vous n’insistez pas !sinon c’est peut être l’occasion de se répartir le travail différemment. Elle est jeune, elle débute, il faut lui laisser le temps de poser ses marques.


4. Un soir, à la fermeture de l’école, il reste un enfant qu’aucun parent n’est venu chercher. Il habite à côté de l’école. Que faites-vous ?

a) Vous le raccompagnez chez lui.=> c’est absolument interdit par contre je téléphone pour joindre les parents !

b) Vous le laissez rentrer seul et prévenez ses parents. => je pense que personne n’oserait faire un truc pareil ? !!
c) Vous téléphonez à votre supérieur hiérarchique. => si c'est à 19h30 on peut toujours rêver ^^


d) Vous téléphonez à la police ou à la gendarmerie en l’absence de réponse de votre supérieur.
=> j’en vois d’ici certains bondir : quoi un enfant de maternelle à la gendarmerie ? je pense qu’il est de notre rôle de préparer l’enfant en douceur à cet éventualité. Le gendarme qui fait peur c’est aussi le gendarme qui protège la population, qui retrouve les mamans qui sont en retard, les papas qui sont encore au travail et qui n’ont pas vu l’heure… ça peut être pour l’enfant une expérience non douloureuse … mais la gendarmerie n’étant pas une halte-garderie ils feront tout pour retrouver rapidement les parents !!! Simplement c’est la loi. Il faut simplement s’assurer que c’est une politique acceptée par la mairie dès qu’on a la responsabilité d’une garderie.


5. Vous accueillez une nouvelle collègue ATSEM dans votre école et vous lui indiquez l’attitude à adopter dans certaines situations. Cochez les affirmations exactes :

a) L’ATSEM peut exceptionnellement participer à la surveillance du temps de récréation à condition d’être accompagnée d’une enseignante.
b) L’ATSEM est placé sous l’autorité fonctionnelle de la direction de l’école même sur les temps périscolaires. => (Proposition à moitié fausse) le temps périscolaire relevant de la municipalité

c) L’ATSEM ne s’occupe que des élèves de la classe dans laquelle il est affecté.=> un ATSEM est titulaire de son grade et non de son poste elle peut donc être affectée dans n'importe quelle classe selon les besoin du service.

d) L’ATSEM peut accueillir les élèves dans la classe et remplacer l’enseignant en son absence si celle-ci est de courte durée. => il n’est pas précisé que c’est avec l’aval du Directeur. Il n’est pas précisé si c’est à l’accueil…et les absences pendant la journée Je répondrais NON car cela parait systématique dans cette affirmation alors que ce sont des possibilités admises dans des situations exceptionnelles … (les fameuses propositions à moitié fausses ^^)
e) L’ATSEM peut, si le Maire l’y autorise, accompagner les élèves à la piscine afin de les aider à se changer dans les vestiaires. => attention si l’ATSEM doit descendre dans la pataugeoire avec les enfants elle doit avoir une autorisation spéciale du maire



Nouvelle circulaire NATATION n° 2011-090 du 7-7-2011 MEN - DGESCO A1-1




« À l'école maternelle, dans le cadre de leur statut, les agents territoriaux spécialisés des écoles




maternelles (ATSEM) peuvent utilement participer à l'encadrement de la vie collective des




séances de natation (transport, vestiaire, toilette et douche). Ils ne sont pas soumis à l'agrément




préalable de l'inspecteur d'académie-directeur des services départementaux de l'Éducation




nationale. Leur participation doit faire l'objet d'une autorisation préalable du maire. Cette autorisation peut inclure l'accompagnement des élèves dans l'eau. »


=> Attention cet "accompagnement" n'est pas un encadrement d'activité qui lui demande des diplômes particuliers. Cette accompagnement se fait au niveau de la pataugeoire pour aider les enfants à "patauger", à se familiariser avec l'élément liquide mais on n'apprend pas à nager !!!

6. Vous réalisez régulièrement la décontamination des jouets des enfants. Quelle est (sont) l’(es) affirmation(s) exacte(s) correspondant au mode opératoire :

a) Vous préparez une solution détergente-désinfectante compatible avec l’usage alimentaire.
b) Vous plongez les jouets immergeables dans la solution détergente-désinfectante sans les faire tremper.
c) Vous désinfecter les jouets non immergeables avec une lavette imprégnée de détergent-désinfectant compatible avec l’usage alimentaire, en respectant le temps de contact préconisé.
d) Les jouets non immergeables sont ensuite plongés dans l’eau pour les rincer.
e) Les jouets en tissu ne sont pas lavés.
f) La fréquence de décontamination des jouets peut être augmentée en cas d’épidémie.


7. Un cas de gale a été détecté à l’école :

a) Il s’agit d’une maladie grave liée à un manque d’hygiène. => des personnes très propres peuvent contracter le parasite par simple contact
b) Il s’agit d’une maladie bénigne et très contagieuse. => très contagieuse oui, mais bénigne j’hésite car si elle se soigne facilement (sous surveillance médicale), mal soignée, elle peut évoluer vers de l’impétigo, une IST voire une résistance aux traitements, donc pas si bénigne que ça ^^

c) Elle se transmet principalement par contact peau à peau.
d) Elle se caractérise par des démangeaisons et des lésions sur la peau.
e) Une désinfection du linge et des vêtements est obligatoire.
f) Une éviction scolaire de l’enfant malade pourra être décidée par le directeur. => c’est dans le cadre de la loi

8. Pendant le temps périscolaire du soir, vous êtes dans la cour, en train de surveiller les élèves avec une collègue ATSEM, lorsque Paul trébuche et tombe violemment. Il semble avoir très mal aux bras et ne veut pas qu’on le touche. Il est conscient et ne pleure pas. Quel(s) comportement(s) adoptez-vous ?

a) Vous allez chercher le directeur de l’école pour qu’il vous aide à évaluer la situation. => normalement il n'est plus là sur le temps périscolaire qui relève de la mairie
b) Vous restez calme et mettez en place une zone de sécurité autour de l’enfant.
c) Vous analysez la situation et observez l’enfant tout en le questionnant sur ce qui s’est passé.
d) Vous laissez l’enfant sous la surveillance de votre collègue avec le reste du groupe pour aller prévenir immédiatement par téléphone ses parents. => au pire il vaut mieux passer pour une idiote que de laisser un enfant avec une fracture
e) Vous appelez uniquement les services de secours car ce n’est pas à vous d’évaluer la situation.=> une fracture du bras n'est pas une urgence, ce serait un choc violent à la tête ce le serait !
=> quand un enfant se fait mal regarder TOUT DE SUITE son visage (c'est très bref) : S'il pâlit, il faut se méfier et prendre la chose très au sérieux.



9. Léon, élève en grande section, d’ordinaire vif et enjoué, arrive en pleurs tous les jours à l’école. Il paraît de plus en plus stressé à l’approche de la récréation et des temps de restauration scolaire. Ses parents et l’enseignant s’interrogent car ils ne comprennent pas la cause de cet état soudain. Pour votre part, vous avez l’impression que Léon est harcelé par deux autres enfants. Quelle(s) attitude(s) est (sont) appropriée(s) :

a) Vous faites part à l’enseignant de vos observations.
b) Vous sermonnez Léon en lui disant que ce sont les petits qui pleurent en arrivant à l’école.
c) Comme vous n’êtes pas sûre de vos impressions, vous ne dîtes rien.
d) Vous essayez de construire un climat de confiance autour de cet enfant dès son arrivée en classe afin qu’il se sente bien et qu’éventuellement il puisse vous dire ce qu’il ne va pas. => il est possible qu'il ne vous parle pas non plus s'il n'a rien dit à ses parents. Souvent ils ont peur des sanctions de leur(s) tortionnaire(s) s'ils parlent ! Ouvrez l'oeil !

e) Vous évoquez avec Léon vos soupçons à l’encontre des deux élèves et lui dites que si c’est le cas, vous êtes là et que vous saurez le protéger.
f) Vous évoquez avec Léon vos soupçons à l’encontre des deux élèves et lui expliquez que dans la vie, il faut savoir se défendre seul.
=> Les meilleurs moyens d’éviter les situations de harcèlement sont :
1) De toujours bouger en surveillance de récréation : ne pas rester statique et ne pas faire toujours le même circuit, (et accessoirement ne pas avoir le nez dans le portable pendant la surveillance ^^)


2) Ne jamais rester assise dans un coin à papoter avec une (des) collègue (surtout en tournant le dos au groupe comme je le vois tellement souvent)

3) Tolérance zéro à la violence.

10. Parmi les affirmations suivantes laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) :

a) Les entrées froides ne peuvent pas rester à température ambiante en attendant l’heure du repas.
b) La méthode HACCP a pour but de limiter les risques du travail dans les cuisines.
c) Il existe un risque important de prolifération des microbes dans les réfrigérateurs privés d’alimentation suite à une panne de courant. => un réfrigérateur est conçu pour tenir entre 4 à 6 heures si on n’ouvre pas la porte (24 heures pour un congélateur, 48h s’il est rempli à ras)
d) Le lavage des mains avant la préparation des plats est obligatoire.
e) Le nettoyage des surface lavables en cuisine doit être hebdomadaire afin d’éviter tout risque de contamination.
=> pluri-quotidien et aussi souvent que nécessaire et on ne croise jamais le sale et le propre


11.  Le service de restauration scolaire :

a) Peut être mis en place directement par la commune ou délégué à un prestataire.
b) Est uniquement accessible aux enfants qui sont capables de manger tout seul.
c) Est un service public obligatoire. => NON pour en savoir plus :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F24570



d) Peut fournir des repas spécifiques aux enfants souffrant d’allergies alimentaires. => panier PAI fourni par les parents
e) Est obligatoirement gratuit pour les enfants habitant la commune.

12. Le code de l’éducation précise que « l’école s’enrichit et se conforte par le dialogue et la coopération entre tous les acteurs de la communauté éducative » (art. L 111-1) :

a) La communauté éducative se compose uniquement de la direction de l’école et des enseignants.
b) La communauté éducative rassemble les élèves, les personnels des écoles et établissements, les parents d’élèves, les collectivités territoriales, les associations éducatives ainsi que les acteurs institutionnels, économiques et sociaux, associés au service public de l’éducation. => tout ce qui gravite autour de l'enfant !

c) La communauté éducative vote le règlement intérieur de l’école. => NON conseil d’école
d) Les ATSEM font partie de la communauté éducative.

13. L’évaluation à l’école maternelle a évolué récemment suite à la publication des nouveaux programmes de 2015 :



a) Il n’y a plus de livret d’évaluation avec une liste de compétences à valider. =>  Remplacé par un carnet d’observation  au long court
b) Les enseignants doivent observer ce que les enfants savent faire et non ce qu’ils ne savent pas faire.
c) Ce sont uniquement les progrès et les réussites de l’élève qui sont évalués.
d) Les enfants doivent obligatoirement être évalués en fin d’année sur une échelle de 0 à 10.


14. Dans le cadre d’activités périscolaires, vous organisez un atelier pâte à sel au cours duquel Arthur enchaine les bêtises et se montre insolent :

a) Vous l’isolez du reste du groupe et l’informez qu’il sera privé d’activités jusqu’à la fin de la semaine. => si l’on veut être respectée il faut savoir doser les sanctions. Cette punition est inutile et trop longue… A la fin de la semaine il ne saura déjà plus pourquoi il est privé d’activité et ressentira cela comme une mise à l’écart et une injustice … donc il va se « venger » en en rajoutant une couche ^^
b) Vous mettez fin à l’atelier et proposez aux enfants une activité plus calme autour de la lecture. => les enfants n’ont pas à être puni de l’insolence d’Arthur
c) Vous expliquez calmement à Arthur qu’il ne doit pas perturber l’atelier.
d) Vous profitez de la venue de la maman d’Arthur en fin de journée pour lui faire part du comportement de celui-ci au cours de l’atelier. => si c’est la première fois qu’Arthur est insolent il voulait peut-être simplement se défouler … on est en périscolaire ! Simplement lui dire fermement qu’il a le droit de ne pas aimer la pâte à sel, mais qu’il doit rester poli et que ça c’est pas négociable ! Si cela se renouvelle le signaler aux parents et surtout sur le cahier des incidents qui est le relais avec la mairie.
e) Vous devez impérativement aller chercher l’enseignant afin de lui demander conseil sur l’attitude à adopter. => sur ce temps périscolaire les enseignants ne sont plus là


15. Le directeur de l’école vous demande de participer à la kermesse de l’école qui a lieu un samedi matin, jour normalement non travaillé :

a) Vous avez le droit de refuser, en lui rappelant votre cadre horaire. => gentiment quand même ^^

b) Vous demandez à votre chef de service d’intervenir afin que la kermesse se déroule sur un jour travaillé.
c) En fonction de vos possibilités, vous acceptez car la kermesse est un véritable moment de rencontre avec les familles dans un cadre propice aux échanges.
d) Pour pouvoir y participer, vous demandez au Maire son autorisation. => oui puisque vous serez hors de vos heures de service normales il faut que vous soyez couverte par la protection professionnelle de l’employeur


16. Nous sommes au mois de juin et Pauline n’arrive toujours pas à mettre seule son gilet et à enfiler ses chaussures :

a) Vous estimez qu’il est temps qu’elle soit autonome et insistez pour qu’elle réalise chaque geste seule, quitte à sortir après ses camarades en récréation.
b) Vous lui fixez de petits objectifs afin de l’aider à voir ses progrès.
c) Découragée, vous finissez par l’habiller et la chaussez tous les jours.
d) Vous la félicitez vivement pour chaque réussite accomplie.
e) Vous en parlez à ses parents en leur demandant de l’entraîner à la maison.
f) Vous lui suggérez de demander à un(e) camarade de l’aider.


17. À propos de la dyspraxie :

a) Il s’agit d’un trouble cognitif qui affecte le développement de l’enfant.
b) La dyslexie, la dysphasie et la dyspraxie sont une seule et même maladie.
c) La dyspraxie est un trouble de la coordination et de la planification des gestes.
d) La dyspraxie est une allergie alimentaire.
e) Les élèves dyspraxiques peuvent bénéficier d’un Plan d’Accompagnement Personnalisé.
Pour celles qui ne connaissent pas ici un excellent article :

http://www.irles-aquitaine.fr/parutions/dyspraxie-caracteristiques-et-profil-de-l-enfant-dyspraxique

18. Simon, un petit élève de 3 ans nouvellement scolarisé, urine régulièrement dans sa culotte dès son entrée en classe :

a) Vous expliquez à l’enseignant que vous refuserez dorénavant de le changer car les accidents sont systématiques.
b) Vous le grondez en lui disant que « lorsque l’on va à l’école, on est grand et on ne fait pas pipi dans sa culotte ».
c) Vous vous inquiétez et en parlez à sa maman.
d) Vous en parlez à l’enseignant afin de trouver ensemble une solution.
e) Vous mettez en place une petite astuce à partir d’une carte avec un pictogramme afin que l’enfant puisse vous faire savoir s’il a envie d’aller aux toilettes même s’il ne sait pas encore l’exprimer.
=> « dès son entrée en classe » m’interpelle ;  peut-être que quelque chose l’angoisse (peur de faire pipi devant les autres ? peur des autres ? etc …) un climat de confiance sera plus utile qu’un pictogramme à mon avis ; mais pourquoi pas si ça marche ?!

les enfants ont souvent des petits gestes qui indiquent que "ça prrrreeeesssse !" sans picto , même s'ils ne savent pas parler : certains se tortillent sur leur chaise, d'autres sautillent sur place comme paralysés en vous fixant, d'autres se serrent l'entre-jambe, etc... des petits signes que l'ont doit apprendre très vite à repérer !

Ne pas oublier qu'à cet âge la mécanique se met en place et que tous les réglages ne sont pas au point ... Smile


19. Dans le cadre des activités périscolaires que vous assurez, vous prévoyez d’organiser un atelier jardinage :

a) Ce type d’activité n’est pas du tout adapté à un accueil périscolaire en maternelle, notamment car les enfants risquent de se salir. => se salir c’est aussi connaitre le monde et patouiller dans la gadoue qui n’en n’a pas rêvé !!!???
b) Vous choisirez pour arroser les plantations, parmi les élèves présents, ceux qui se sont bien comportés dans la journée. => je suis totalement contre car ça stigmatise un peu plus les polissons … qui feront tout pour coller à leur réputation ensuite !!!
c) Vous demanderez aux enfants de vous regarder faire afin qu’ils ne se salissent pas. => cette activité perd tout son intérêt pour l’enfant
d) Vous laisserez les enfants participer aux plantations sur la base du volontariat en laissant participer à un autre atelier ceux qui le préfèrent.
e) Vous suggérerez aux parents d’équiper les enfants d’une tenue qui ne craint rien afin qu’ils puissent vraiment participer activement à cet atelier. => pourquoi ne pas leur tailler des tabliers de jardinier dans de vieilles toiles cirées . C’est facile à réaliser ! et ça peut faire l’objet d’un découpage pour les enfants (vous tracez sur l’envers de la toile cirée et chacun coupe son tablier … génial non ?! pour les plus petits on coupe avec eux)
f) Vous exclurez de cet atelier les élèves en situation de handicap car cette activité n’est pas adaptée à leur situation. => TOUTE ACTIVITE peut s’adapter avec un peu d’intelligence. L’enfant ne DOIT PAS être marginalisé par un handicap dont il n’est pas responsable. Le priver d’activité c’est comme si on lui ajoutait un handicap à son handicap ! c’est tout simplement monstrueux !



20. Pour respecter les normes d’hygiène, vous procédez au lavage de vos mains plusieurs fois dans la journée. Cochez les affirmations exactes :

a) Le lavage régulier des mains est un moyen de lutter contre les bio-contaminations.
b) Le lavage des mains après les activités de nettoyage n’est pas nécessaire si vous avez porté des gants pour nettoyer.
c) Le lavage des mains s’opère après avoir retiré ses bijoux.
d) Le lavage des mains en cuisine s’opère au poste spécifique de lavage des mains à commande non manuelle. => en cuisine il existe en effet des sortes de lavabos à commande par pédale, au coude ou/et par infrarouge ce qui évite tout contact et toute contamination

e) Le lavage des mains en cuisine peut être remplacé pas l’utilisation de solution hydro-alcoolique. => pas en cuisine
f) Le lavage des mains nécessite l’utilisation de savon et de papier à usage unique pour l’essuyage.

_________________
Mon avatar est une création de J.B. Monge édité par "au bord des continents" et "100000 rêves.com


Dernière édition par Brume le Ven 20 Oct - 17:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://fac-atsem.forumactif.org
gallou74



Messages : 41
Date d'inscription : 07/09/2017
Age : 43
Localisation : RHÖNES-ALPES-GRENOBLE

MessageSujet: Re: ISERE 2017   Ven 20 Oct - 10:10

Bonjour Brume,

Et bien selon ta correction c'est un peu la catastrophe pour moi, si je compte 3 points par questions justes, je dois avoir 8/60 avec les pénalités!

j'ai repris les questions pour lesquelles j'ai vraiment des incompréhensions ! mais tu fais ça quand tu as le temps hein ?! j'ai mis mes réponses en gras et mes interrogations en vert, j'espère que c'est clair?!
Je me rends bien compte que c'est fastidieux ce que je te demande, je ne veux pas embrouiller tout le monde donc Brume, je ne me vexerai pas si tu supprimes mon message par la suite.
J'ai vu que l'on avait la possibilité de demander sa copie corrigée au centre de gestion, je pense que le ferai et j'en ferai profiter le forum évidemment.

je me prends un peu trop la tête, je pense! Brume est-il possible qu'il existe plusieurs réponses justes si il y a une cohérence puisque beaucoup prêtent à interprétation ?!
Bon, après ça je pense à autre chose et on verra bien…



1. La classe dans laquelle vous intervenez comme ATSEM accueille un enfant autiste qui a du mal à supporter le groupe. Quelle(s) attitude(s) adoptez-vous ?


a) Puisqu’il bénéficie d’une AVS, vous ne vous en occupez pas.
b) Vous êtes mal à l’aise et demandez au directeur de changer de classe.
c) Vous essayer de créer un lien avec cet enfant et êtes attentif, vous aussi, à ses besoins.
d) Vous l’éloignez des autres enfants pour qu’il ne soit pas trop dérangé.
e) Devant l’absence d’évolution de son comportement, vous proposez aux parents de l’inscrire dans une institution spécialisée.

Bon alors là ok, j'avais mis ça, j'ai entendu quelques filles autour de moi et elles avaient toutes coché la case a) Puisqu’il bénéficie d’une AVS, vous ne vous en occupez pas.
Ce qui m'a fait vraiment douté!

c'est comme ça qu'on se fait influencer Smile)


3. Vous travaillez avec une enseignante débutante qui commet un certain nombre d’erreurs de gestion de classe et n’arrive pas à obtenir un climat de travail serein :

a) Vous vous contentez d’en parler avec vos collègues ATSEM.
b) Vous en parlez avec votre responsable à la mairie pour avoir des conseils sur l’attitude à tenir.=>ok on est d'accord
c) Vous ne dites rien, car vous n’avez pas à intervenir, mais cela vous pèse.=>bon je me rends bien compte que cette réponse contredit mes autres réponses, j'ai hésité : j'ai coché ! pff
d) Vous en parlez avec les autres enseignantes qui ont plus d’expérience pour qu’ils interviennent.
=>ok il ne fallait pas cocher !
e) Vous intervenez pendant la classe quand vous voyez l’enseignante en difficulté. => je dirais oui car j’interviendrais, non pas a sa place, mais en renfort : pour apaiser les enfants par exemple. Perso je lui en parlerai entre 4 yeux (dans le style diplomatique !!! « ça va vous tenez le coup ? si je peux vous aider n’hésitez pas ») si elle refuse le dialogue (jamais dans la critique de votre part !!!) vous n’insistez pas !sinon c’est peut être l’occasion de se répartir le travail différemment. Elle est jeune, elle débute, il faut lui laisser le temps de poser ses marques.
Alors là, je trouve ça quand même bizarre d'intervenir pendant la classe, ce qui veut dire devant les élèves, ce qui pourrait déstabiliser encore plus ce nouvel enseignant, tu n'es pas d'accord ?
Quand on dit "vous intervenez" ce n'est pas pour lui dire "pousse toi de là et regarde faire l'artiste" mais par exemple si par nervosité elle renverse un pot de colle vous intervenez "ne vous dérangez pas je vais ramasser". Si un enfant se sauve de son groupe on intervient en le rattrapant et en disant à l'enfant "il faut écouter maitresse et bien faire ton travail, allez c'est bientôt l'heure des mamans/papas et on le ramène sans commenter vers le groupe de la maitresse. C'est sous cette forme qu'on intervient !


5. Vous accueillez une nouvelle collègue ATSEM dans votre école et vous lui indiquez l’attitude à adopter dans certaines situations. Cochez les affirmations exactes :

a) L’ATSEM peut exceptionnellement participer à la surveillance du temps de récréation à condition d’être accompagnée d’une enseignante.
b) L’ATSEM est placé sous l’autorité fonctionnelle de la direction de l’école même sur les temps périscolaire.
c) L’ATSEM ne s’occupe que des élèves de la classe dans laquelle il est affecté.
d) L’ATSEM peut accueillir les élèves dans la classe et remplacer l’enseignant en son absence si celle-ci est de courte durée.
e) L’ATSEM peut, si le Maire l’y autorise, accompagner les élèves à la piscine afin de les aider à se changer dans les vestiaires.

Attention je vais être tatillonne : puisque le texte dit Leur participation doit faire l'objet d'une autorisation préalable du maire pourquoi ne pas cocher ??

ça m'énerve le forum me flanque en l'air tout le formatage de mes corrections faites sur Word et je suis obligée de tout refaire et là j'avais coché à l'origine mais celui là est passé au travers : oui tu as raison ! E est une réponse à cocher

6. Vous réalisez régulièrement la décontamination des jouets des enfants. Quelle est (sont) l’(es) affirmation(s) exacte(s) correspondant au mode opératoire :

a) Vous préparez une solution détergente-désinfectante compatible avec l’usage alimentaire.
b) Vous plongez les jouets immergeables dans la solution détergente-désinfectante sans les faire tremper.

Ah bon ?! il ne faut pas les faire tremper ? bon, je vois que je ne connais pas assez…
On n'a pas dit qu'il "fallait" ou "ne fallait pas" ce n'est simplement pas nécessaire si le lavage est bien fait


c) Vous désinfecter les jouets non immergeables avec une lavette imprégnée de détergent-désinfectant compatible avec l’usage alimentaire, en respectant le temps de contact préconisé.
d) Les jouets non immergeables sont ensuite plongés dans l’eau pour les rincer.
e) Les jouets en tissu ne sont pas lavés.
f) La fréquence de décontamination des jouets peut être augmentée en cas d’épidémie.

7. Un cas de gale a été détecté à l’école :

a) Il s’agit d’une maladie grave liée à un manque d’hygiène.
b) Il s’agit d’une maladie bénigne et très contagieuse. =>j'ai coché, pour moi c'est bénin. Il existe une forme plus rare et qui elle est dangereuse…et surtout je pense que le très contagieuse est important. je la connais bien cette maladie, je l'ai eu une fois Neutral

pour moi rien n'est précisé et je pense que sa virulence compense son apparente bénignité... je trouve que "bénin" et "très contagieux" sont antinomiques ... mais le correcteur peut très bien cocher comme vrai !!!
c) Elle se transmet principalement par contact peau à peau.
d) Elle se caractérise par des démangeaisons et des lésions sur la peau.
e) Une désinfection du linge et des vêtements est obligatoire.
f) Une éviction scolaire de l’enfant malade pourra être décidée par le directeur.


8. Pendant le temps périscolaire du soir, vous êtes dans la cour, en train de surveiller les élèves avec une collègue ATSEM, lorsque Paul trébuche et tombe violemment. Il semble avoir très mal aux bras et ne veut pas qu’on le touche. Il est conscient et ne pleure pas. Quel(s) comportement(s) adoptez-vous ?

a) Vous allez chercher le directeur de l’école pour qu’il vous aide à évaluer la situation.
b) Vous restez calme et mettez en place une zone de sécurité autour de l’enfant. => j'ai coché puisque c'est la première chose à faire (formation premier secours PSC 1) 1. Protéger, se protéger 2. Examiner 3. Alerter 4. Secourir 5. Surveiller
oui c'est valable comme argument ... la mise en place de la zone de sécurité peut inclure aussi justement d'écarter les objets sur lesquels il peut se blesser ... compte la comme juste

c) Vous analysez la situation et observez l’enfant tout en le questionnant sur ce qui s’est passé.
d) Vous laissez l’enfant sous la surveillance de votre collègue avec le reste du groupe pour aller prévenir immédiatement par téléphone ses parents.

e) Vous appelez uniquement les service de secours car ce n’est pas à vous d’évaluer la situation.

10. Parmi les affirmations suivantes laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) :


a) Les entrées froides ne peuvent pas rester à température ambiante en attendant l’heure du repas.
b) La méthode HACCP a pour but de limiter les risques du travail dans les cuisines.
c) Il existe un risque important de prolifération des microbes dans les réfrigérateurs privés d’alimentation suite à une panne de courant.
d) Le lavage des mains avant la préparation des plats est obligatoire.
e) Le nettoyage des surface lavables en cuisine doit être hebdomadaire afin d’éviter tout risque de contamination. =>je n'ai pas coché à cause du hebdomadaire, je me suis dit que cela devait être quotidien! non?!
oui tu as raison j'ai la tête en vrac ^^


13. L’évaluation à l’école maternelle a évolué récemment suite à la publication des nouveaux programmes de 2015 :


a) Il n’y a plus de livret d’évaluation avec une liste de compétences à valider. =>  Remplacé par un carnet d’observation  au long court

=> cela ne s'appelle plus livret d'évaluation mais carnet d'observation ? c'est ça ?
je connais ça sous le nom de "carnet de suivi" mais bon ça porte peut être un autre nom ...

b) Les enseignants doivent observer ce que les enfants savent faire et non ce qu’ils ne savent pas faire.
c) Ce sont uniquement les progrès et les réussites de l’élève qui sont évalués.

d) Les enfants doivent obligatoirement être évalués en fin d’année sur une échelle de 0 à 10.


18. Simon, un petit élève de 3 ans nouvellement scolarisé, urine régulièrement dans sa culotte dès son entrée en classe :


a) Vous expliquez à l’enseignant que vous refuserez dorénavant de le changer car les accidents sont systématiques.
b) Vous le grondez en lui disant que « lorsque l’on va à l’école, on est grand et on ne fait pas pipi dans sa culotte ».
c) Vous vous inquiétez et en parlez à sa maman.
d) Vous en parlez à l’enseignant afin de trouver ensemble une solution.
e) Vous mettez en place une petite astuce à partir d’une carte avec un pictogramme afin que l’enfant puisse vous faire savoir s’il a envie d’aller aux toilettes même s’il ne sait pas encore l’exprimer.

=> ça existe vraiment ça ??
tu peux le créer si tu veux si c'est décidé en binôme


20. Pour respecter les normes d’hygiène, vous procédez au lavage de vos mains plusieurs fois dans la journée. Cochez les affirmations exactes :

a) Le lavage régulier des mains est un moyen de lutter contre les bio-contaminations.

b) Le lavage des mains après les activités de nettoyage n’est pas nécessaire si vous avez porté des gants pour nettoyer.
c) Le lavage des mains s’opère après avoir retiré ses bijoux.
il faut vraiment retiré ses bijoux ??
En cuisine et dans milieu médical OUI car on sait que sous les bijoux se cachent les staphylos


d) Le lavage des mains en cuisine s’opère au poste spécifique de lavage des mains à commande non manuelle.
e) Le lavage des mains en cuisine peut être remplacé pas l’utilisation de solution hydro-alcoolique.
f) Le lavage des mains nécessite l’utilisation de savon et de papier à usage unique pour l’essuyage.
Revenir en haut Aller en bas
karhyne



Messages : 65
Date d'inscription : 03/03/2016

MessageSujet: Re: ISERE 2017   Ven 20 Oct - 10:50

Merci Gallou pour avoir mis le QCM!!
Revenir en haut Aller en bas
gallou74



Messages : 41
Date d'inscription : 07/09/2017
Age : 43
Localisation : RHÖNES-ALPES-GRENOBLE

MessageSujet: Re: ISERE 2017   Sam 21 Oct - 10:21

Merci Brume !! Merci
Je n'avais pas encore vu tes annotations.

c'est plus clair maintenant, bon les dés sont lancés, il y a plus qu'à attendre maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Brume
Admin
avatar

Messages : 2165
Date d'inscription : 19/06/2013

MessageSujet: Re: ISERE 2017   Sam 21 Oct - 12:10

Pour en revenir à celles qui papotent en attendant le concours ou de passer à l'oral : NE LES ECOUTEZ PAS quoi qu'elles disent ...!!!
Certaines sont assez chipies pour savoir que les places sont comptées et quand elles le peuvent elles induisent des notions fausses (comme là pour l'AVS ) pour gagner des points, faire éliminer d'autres candidates et parfois faire monter le stress "il parait que le jury n'aime pas le rouge" comme par hasard vous avez toutes du rouge ..."il parait que le jury questionne beaucoup sur la HACCP" (comme par hasard vous venez de dire que c'est votre point faible...) ce sont des manipulatrices, soyez plus rusées qu'elles, essayez plutot de vous remémorer ce que VOUS avez appris ... il peut aussi arriver que sans être aussi retords, elles se plantent tout simplement ! donc n'écoutez que ce que vous avez appris, et sans penser que ce sont les autres qui ont raison !!!

_________________
Mon avatar est une création de J.B. Monge édité par "au bord des continents" et "100000 rêves.com
Revenir en haut Aller en bas
http://fac-atsem.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ISERE 2017   

Revenir en haut Aller en bas
 
ISERE 2017
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE PASQUIER (Ambroise) Secrétaire général Préfecture ISERE
» 2017 - USA ?
» Calendriers scolaires 2014-2017 : il n'y aura plus de rattrapages de mercredis après-midi, et l'année scolaire n'est pas rallongée (toujours 36 semaines).
» Calendrier scolaire : victoire des professionnels du tourisme pour 2016-2017
» 2017 Année du Jubilée Selon Judah Ben Samuel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAC ATSEM :: QCM 2017-
Sauter vers: